Recruteur Spécialisé : Pourquoi et comment se lancer en freelance ?

On s’est tous déjà posé cette question, et pour la bonne cause parce qu’il y a que des bonnes raisons de le faire !

(si vous n’avez pas encore réfléchi au sujet, vous avez trouvé le premier point de votre to-do de demain)

Quels sont les axes de spécialisation dans le recrutement ?

Attention spoiler : la concurrence est rude dans le recrutement !

Avec plusieurs dizaines de milliers de recruteurs en France (interne et externe), il est primordial d’avoir une proposition de valeur forte et différenciante pour se faire une place sur le marché. Comment fait-on cela ? 👋🏻 la spécialisation !

Les trois principaux axes de spécialisation sont :

  • Géographie : généralement une région ou un département
  • Secteur : tous types de profils dans un secteur donné, par exemple l’énergie
  • Métier : un métier spécifique dans tous types de secteurs, par exemple les commerciaux

⇒ La spécialisation requiert à minima un de ces trois axes, mais plus vous en combinez, mieux c’est ! Ci-après quelques exemples de spécialisation : Commerciaux en Bretagne, Comptables en Ile-de-France, Développeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur, etc.

⇒ Exemples de recruteurs spécialisés : Amélie Toupart, Julia Duchamp-Vignal, Iris Delamaire, Arnaud Raymond

Comment définir sa spécialisation dans le recrutement ?

Prenez une feuille blanche et un crayon, puis listez les métiers, secteurs et fonctions :

  • Que vous connaissez
  • Qui vous intéressent
  • Dans lesquels vous avez travaillé
  • En lien avec votre cursus

Vous avez vraisemblablement votre / vos spécialisation(s) sous les yeux ! Ce sont les métiers / secteurs / fonctions sur lesquels vous êtes le plus pertinent aujourd’hui.

Quels sont les avantages à se spécialiser en tant que recruteur indépendant ?

Le premier avantage d’être un recruteur indépendant spécialisé est pour vous ! Il est toujours plus agréable de travailler sur des sujets et métiers qu’on aime, non ?

Se concentrer sur un marché ciblé vous permet de gagner en efficacité, aussi bien sur la recherche de clients que sur le recrutement, et d’éviter de repartir d’une feuille blanche à chaque fois :

  • Une meilleure compréhension des spécificités et actualités de votre marché : compréhension du métier et du quotidien, compétences nécessaires, éléments de langage, nouvelle réglementation, nouvelle technologie, etc.
  • Une recherche plus efficace de candidats : entretenir un vivier de candidats disponibles avec des échanges réguliers et pertinents (propositions en ligne avec leurs profils, contenu intéressant pour leur métier) et communiquer avec eux sur les canaux pertinents
  • Une meilleure conversion de vos prospects : track record de placements justifiant votre image de recruteur spécialisé, des recrutements plus rapides grâce à une base de candidats qualifiés
  • Une connaissance fine des acteurs du marché : quelles sont les entreprises qui recrutent, chez qui aller recruter, quels sont les candidats à l’écoute et quels sont leurs critères de recherche

En quoi être un recruteur spécialisé permet de renforcer sa posture de conseil ?

Tous ces éléments impactent aussi vos clients et vos candidats. Vous me voyez venir : la spécialisation est vertueuse pour tous !

De par votre crédibilité sur le marché, vous serez identifié et perçu comme un tiers de confiance :

  • Pour vos clients, qui s’appuient sur vous pour évoluer continuellement et s’adapter à leur marché : évolution de l’organigramme, anticipation des recrutements, benchmark de rémunération, nouvelles pratiques RH, etc.
  • Pour vos candidats, qui voient en vous un sparring partner dans leurs réflexions : se situer par rapport à ses pairs, compétences nécessaires pour le poste visé, mieux connaître un métier, être au courant des postes ouverts et pertinents par rapport à son profil, etc.

Comment valider sa spécialisation de recruteur ?

Maintenant que vous avez quelques pistes de métiers / secteurs / fonctions qui vous intéressent, il reste à vérifier qu’une spécialisation sur ces derniers soit bien pertinente dans le cadre de votre activité de recrutement. Pour cela, il suffit de répondre aux questions suivantes :

🏢 Y a-t-il assez d’entreprises dans ce secteur ?
💯 Ont-elles des besoins de recrutement ?
💼 Font-elles appel à des recruteurs externes ?
💸 Quels sont les tarifs pratiqués par les recruteurs du secteur ?
👥 Le vivier de candidats est-il assez profond ?
🏇 Qui sont mes concurrents sur ce segment d’activité ?
📅 Est-ce un secteur qui est cyclique ? Mes spécialisations sont-elles contra-cycliques ?

Pour y répondre, nous vous conseillons d’utiliser les ressources suivantes :

  • Le site Data Pôle Emploi, qui agrège de nombreux indicateurs du marché du travail au niveau local (sociétés par secteur et par taille, nombre d’embauches par type de contrat, métiers les plus recherchés, etc.)
  • Les job boards sont également une excellente source d’information. Vous pouvez y consulter les offres d’emploi dans votre secteur et votre géographie. C’est donc le meilleur moyen d’observer, en direct, les entreprises qui recrutent, à quels postes, à quel salaire, via des cabinets, etc. Privilégiez les principaux job boards tels que Indeed, Hellowork, Neuvoo, Meteojobs, Monster ou Welcome To The Jungle
  • Vous pouvez compléter ces recherches par des recherches Google, du type :
    • “Les services tertiaires à Nantes”
    • “Bassin d’emploi région Alsace”
    • “Le secteur de la vigne en Champagne”
    • “La grande distribution à Nice”
    • “Liste des cabinets d’avocats en PACA”
  • Le site de l’INSEE, notamment la section “Marché du travail – Salaires”, présente de nombreuses analyses sur l’emploi par région

Vous êtes convaincus et vous souhaitez vous lancer ? N’hésitez plus et devenez recurteur indépendant avec Achil !

 

Qu’est-ce qu’un entretien culture fit ?

Alors que la culture d'entreprise joue un rôle de plus en plus déterminant, l'entretien Culture Fit émerge comme l’étape incontournable de tout processus de recrutement en 2024. Bien plus qu'une simple évaluation des compétences techniques, ce type...

Quelles sont les 9 étapes du burn-out ?

Le burn-out traduit un état d’épuisement total voire une dépression, faisant suite à un surmenage professionnel. Certains signes annonciateurs permettent de le voir venir, tels que l’isolement social, le manque de motivation, le sentiment de...

Achil intègre le classement des meilleurs cabinets de recrutement 2024

Achil, le collectif de recruteurs indépendants, est fier d'annoncer son entrée dans le classement des « Meilleurs Cabinets de Recrutement de Managers et Spécialistes 2024 », établi par Les Echos et Statista. Cette reconnaissance souligne...

Quelles sont les tendances de l’organisation RH ? (2024) ?

L'année 2024 est chargée en transformations pour l’organisation RH. Dans un contexte d’automatisation, de digitalisation et de redéfinition de la culture d’entreprise, le rôle des RH doit désormais aller au-delà des tâches administratives pour...

Bénéficier de l’ACRE en tant que recruteur freelance

Se lancer en tant que recruteur indépendant est une étape décisive qui vient avec son lot de démarches administratives et de coûts associés. Pour faciliter ce démarrage, l’Etat a notamment mis en place l’ACRE, un dispositif de soutien financier...

Interview d’Amélie Arnaud (Happy Recruteur)

Achil : Amélie, peux-tu nous parler de ton parcours personnel en tant que recruteuse indépendante et de ce qui t'a incité à lancer Happy Recruteur ? Amélie Arnaud : Je m’appelle Amélie Arnaud et je suis la créatrice d’Happy Recruteur. J'ai...