Qu'est-ce qu'un plan de recrutement ? Comment l'activer ?

Comment élaborer un plan de recrutement efficace ?

Dans le monde des affaires, le capital humain reste l’actif le plus précieux dont dispose une entreprise. La qualité de votre équipe joue ainsi un rôle décisif dans le succès et la croissance de votre entreprise, aussi bien à court terme qu’à long terme.

Pourtant, il n’est pas toujours simple de trouver et d’attirer les meilleurs talents du marché. C’est justement là qu’entre en jeu la création d’un plan de recrutement efficace, à travers une stratégie réfléchie et méthodique.

Entre les éléments clés d’un plan de recrutement performant, les bonnes pratiques à adopter ou encore les erreurs à éviter, voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Qu’est-ce qu’un plan de recrutement ?

Un plan de recrutement, également appelé « stratégie de recrutement », permet de définir la méthodologie générale d’une entreprise en matière d’identification, d’attraction, de sélection et d’embauche de ses nouveaux employés.

En d’autres termes, le plan de recrutement fait partie des atouts clés de la gestion des ressources humaines d’une entreprise, peu importe sa taille ou encore son secteur d’activité.

Il est également essentiel pour toute personne désireuse de devenir un consultant indépendant en recrutement !

Un plan de recrutement permet donc de lister :

  • Les objectifs spécifiques de l’entreprise en matière de recrutement,
  • Les postes à pourvoir,
  • Les compétences et qualifications requises,
  • Les canaux de recrutement à privilégier (annonces d’emploi, réseaux sociaux, recrutement interne, cooptation, etc.),
  • Les étapes du processus de recrutement (sélection des candidats, entretiens, évaluations, etc.),
  • Le calendrier de recrutement,
  • Un budget,
  • Des indicateurs de performance pour évaluer l’efficacité du plan,
  • Sans oublier les responsabilités de chacun dans l’équipe de recrutement.

Quels sont les éléments clés d’un plan de recrutement efficace ?

Identification des besoins actuels et futurs en recrutement

Le premier élément clé de tout plan de recrutement efficace réside dans l’identification des besoins actuels et futurs en recrutement.

Cela commence donc par une évaluation minutieuse des postes vacants existants, des départs prévus, des projets en cours ou encore de tout projet futur impliquant des besoins spécifiques en matière de recrutement.

En parallèle, il est ainsi impératif d’anticiper les besoins à moyen et long terme en se basant aussi bien sur la croissance projetée de l’entreprise, les évolutions du marché que sur les projets stratégiques à venir. Cette démarche permet de définir avec précision le profil des compétences recherchées, ce qui ne fait que faciliter par la suite la sélection des candidats adéquats.

Évaluation des compétences et des qualifications requises

Autre élément clé d’un bon plan de recrutement : l’évaluation des différentes compétences et qualifications requises pour les postes à pourvoir !

On entend par là qu’il est indispensable de déterminer avec précision les aptitudes pratiques, les connaissances, l’expérience ainsi que les qualités personnelles essentielles pour occuper un poste.

Pour y parvenir, il s’avère précieux de pouvoir collaborer étroitement avec les gestionnaires de chaque service afin de comprendre en profondeur leurs besoins spécifiques, puis d’y répondre avec autant de précision.

Dès lors, en définissant clairement le profil du candidat idéal, l’entreprise peut alors cibler ses efforts de recrutement de manière plus précise, maximisant ainsi les chances de trouver des candidats qui correspondent étroitement aux exigences du poste. Ni plus, ni moins.

Définition des objectifs de la stratégie de recrutement

La définition des objectifs de la stratégie de recrutement est l’une des autres étapes cruciales dans la mise en place d’un plan de recrutement efficace.

Cela implique notamment de fixer clairement les résultats attendus du processus de recrutement, en alignant ces objectifs sur les objectifs généraux de l’entreprise. Or, il faut garder à l’esprit que les objectifs peuvent sensiblement varier en fonction de la situation spécifique de l’entreprise, et inclure toutes sortes d’éléments tels que le nombre de postes à pourvoir, les délais de recrutement, la qualité des candidats recrutés, la diversité de l’équipe, ou encore la maîtrise des coûts de recrutement.

Grâce à cela, chaque embauche contribue de manière significative aux objectifs globaux de l’entreprise.

Sélection des méthodes et des outils de recrutement

Au-delà des objectifs de recrutement de l’entreprise, il est également important de choisir avec soin les méthodes et les outils de recrutement à utiliser.

L’intérêt est donc de déterminer les approches et les ressources spécifiques qui seront utilisées pour attirer, évaluer et enfin sélectionner les candidats. Cela inclut par exemple une prise de décision sur l’utilisation d’annonces d’emploi, de réseaux sociaux, de recrutement interne, de cabinets de recrutement ou d’autres canaux, ainsi que le recours à des outils tels que des logiciels de suivi des candidatures, des tests d’aptitude, des entretiens structurés et ainsi de suite.

Délimitation du processus de sélection des candidats

Un plan de recrutement efficace doit également prévoir un processus poussé de sélection des candidats.

En pratique, cela inclut notamment la réception des candidatures, la présélection des CV, la réalisation d’entretiens, la réalisation de tests ou d’évaluations, les vérifications de références, et enfin, la prise de décision pour l’embauche.

Chaque étape doit donc être spécialement conçue pour garantir une évaluation approfondie des candidats en fonction des critères prédéfinis par l’entreprise et son service RH, tout en offrant une expérience positive aux candidats. Pour chaque étape, on doit y associer un objectif et un responsable.

Plus la délimitation du processus de sélection des candidats est claire, et plus l’efficacité du recrutement sera importante !

Les étapes à suivre pour élaborer un bon plan de recrutement

Création d’un tableau de bord prévisionnel

Après avoir cité les éléments clés d’un plan de recrutement, il est temps d’entrer dans le vif du sujet : les étapes pratiques à suivre pour réellement élaborer ce plan de recrutement !

Or, la première étape passe inévitablement par la création de ce que l’on appelle un tableau de bord prévisionnel.

Ce tableau de bord consiste ainsi à rassembler et à afficher de manière organisée l’ensemble des données pertinentes liées au processus de recrutement, telles que le nombre de postes à pourvoir, les délais de recrutement, le budget alloué sur ce domaine, les canaux de recrutement à exploiter, ou encore les indicateurs de performance à utiliser.

Il permet aux personnes chargées du recrutement au sein de l’entreprise de suivre en temps réel l’avancement du plan de recrutement tout en ajustant continuellement la stratégie en conséquence.

En résumé, la création d’un tableau de bord prévisionnel fournit une base solide pour une gestion proactive et efficace du processus de recrutement, contribuant ainsi à la construction d’une équipe de talents qui renforce à son tour la productivité de l’entreprise !

Définition des rôles et des responsabilités de chacun

Seconde étape : définir les rôles et les responsabilités de chacun, surtout lorsqu’il s’agit de désigner le ou les personnes chargées du recrutement.

Cette phase implique d’attribuer clairement les tâches et les responsabilités au sein de l’équipe de recrutement, et avec les opérationnels, qu’il s’agisse d’un Directeur des Ressources Humaines ou encore d’un consultant indépendant en recrutement. Elle détermine ainsi les personnes en charge :

  • De la rédaction des offres d’emploi,
  • De la présélection des candidats,
  • De la réalisation des entretiens,
  • Des vérifications des références,
  • Et de la prise de décision finale.

En précisant les responsabilités de chaque membre de l’équipe, il est alors possible d’assurer un processus de recrutement fluide et bien coordonné. De plus, cette démarche permet de réduire les risques de chevauchement des tâches et de s’assurer que chaque étape est gérée par la personne la plus qualifiée !

Fixation du budget de recrutement

Ensuite, il s’agit de fixer le budget (soit la somme d’argent) alloué spécifiquement au processus de recrutement, y compris les coûts liés aux annonces d’emploi, aux agences de recrutement, aux logiciels de suivi des candidatures, aux évaluations, aux déplacements, et tous types d’autres dépenses connexes.

Ce qu’il faut retenir, c’est que ce n’est qu’en établissant un budget clair et réaliste que l’entreprise parviendra à gérer efficacement ses ressources financières et à s’assurer que le recrutement est effectué de manière rentable !

Rédaction d’offres d’emploi attractives et personnalisées suivant les besoins spécifiques

Avant de pouvoir publier les offres d’emploi en ligne, il est nécessaire de procéder à leur rédaction.

Sur ce terrain, la rédaction implique des descriptions de postes précises, engageantes et surtout adaptées à chaque poste vacant. L’objectif est de communiquer clairement les responsabilités, les compétences requises et les avantages du poste.

L’objectif ? Attirer puis recruter des candidats à la fois qualifiés et enthousiastes !

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une offre d’emploi bien rédigée reflète la culture d’entreprise mais également les opportunités d’évolution professionnelle pour les candidats, ce qui ne fait que contribuer à attirer des candidats qui s’alignent sur ces aspects.

Publication des offres d’emploi en ligne sur les canaux de diffusions choisis

Une fois que les offres d’emploi ont été correctement rédigées, il est alors temps de les publier en ligne sur les canaux de diffusions préalablement choisis.

Sites web d’emplois, réseaux sociaux, intranet de l’entreprise … L’objectif reste de maximiser la visibilité des offres et de les mettre à la disposition d’un vaste public de candidats potentiels.

Le choix des canaux de diffusion dépend alors des besoins du poste et de la cible de recrutement. Or, en exploitant les canaux en ligne, l’entreprise peut atteindre un large bassin de talents, attirer des candidatures qualifiées, et simplifier le processus de candidature.

Cela garantit une plus grande efficacité du recrutement et permet à l’entreprise de trouver plus rapidement les candidats adéquats, un atout phare pour pourvoir les postes vacants de manière adaptée voire même rapide.

Pré-sélection et évaluation des candidats

La pré-sélection et l’évaluation des candidats représentent une étape cruciale dans tout plan de recrutement.

Comme son nom l’indique, la pré-sélection consiste à trier les candidatures reçues puis à évaluer les candidats pour déterminer s’ils répondent bien aux critères définis pour le poste (ou pas). Cela peut par exemple inclure la vérification des CV, des lettres de motivation, et des références, ainsi que la réalisation d’entretiens téléphoniques ou vidéo, de tests de compétences voire même d’évaluations comportementales.

Chaque entreprise est libre d’adopter les méthodes et les critères de son choix en la matière, afin de réussir ensuite à identifier les candidats les plus prometteurs et à les inviter à réaliser un entretien plus approfondi.

On-boarding des candidats recrutés

Avant-dernière étape de l’élaboration d’un plan de recrutement : l’onboarding des candidats recrutés, afin d’assurer une transition en douceur et une intégration réussie au sein de l’entreprise !

Cette étape implique la mise en place d’un processus structuré pour accueillir, former et encadrer les nouveaux employés, le tout dès leur arrivée. Cela peut notamment concerner la fourniture de ressources et d’informations nécessaires, la présentation de la culture d’entreprise, la formation sur les politiques et les procédures, ainsi que la clarification des attentes liées au poste.

Une intégration réussie est avant tout synonyme de nouveaux collaborateurs à même de s’adapter rapidement et de devenir productifs de manière précoce. Atout final ? Les nouvelles recrues se sentiront d’autant mieux intégrées et valorisées !

Optimisation du processus de recrutement

Afin de créer un plan de recrutement efficace et unique en son genre, la dernière étape consiste à optimiser le moindre aspect du processus de recrutement.

Nous vous recommandons ainsi de régulièrement surveiller et évaluer les différentes étapes de votre processus de recrutement. Vous pouvez par exemple recueillir des retours d’expérience, identifier des opportunités d’amélioration, simplifier les procédures administratives, voire même automatiser les tâches répétitives et chronophages.

Quels sont les principaux challenges dans l’élaboration d’un plan de recrutement ?

Comme toute stratégie, une stratégie de recrutement s’accompagne de son lot de challenges et de défis. Or, plus vous en avez connaissance en amont, et plus vous serez préparé afin d’y faire face et d’améliorer l’efficacité de votre plan de recrutement. Détails à suivre !

Adaptabilité et flexibilité

Le premier défi d’un plan de recrutement est de parvenir à être (et à rester) adaptable et flexible.

En d’autres termes, il est essentiel que le plan de recrutement soit en mesure de s’adapter à l’évolution des besoins en personnel d’une entreprise.

L’enjeu est donc de savoir ajuster le plan de recrutement en temps réel afin de répondre à ces évolutions, de recruter plus rapidement que prévu en cas de pic d’activité, de revoir les critères de sélection en fonction de nouvelles priorités, ou encore de gérer des contraintes budgétaires imprévues !

Gestion des changements dans l’entreprise et adéquation avec la réalité du marché du travail

L’un des autres défis majeurs d’un plan de recrutement concerne la gestion des changements au sein même de l’entreprise.

En effet, les entreprises évoluent constamment en réponse aux forces du marché, aux opportunités stratégiques ainsi qu’aux évolutions technologiques à côté desquelles il ne faut pas passer. Ce challenge implique donc d’anticiper ces changements autant que possible puis de réussir à s’adapter à ces évolutions.

Innovation dans les stratégies de recrutement

L’évolution rapide de la technologie, des médias sociaux ou encore des préférences des candidats a profondément transformé la manière dont les entreprises attirent et sélectionnent les talents.

Vous ne devez donc pas hésiter à adopter des approches créatives pour vous démarquer sur un marché du travail de plus en plus concurrentiel. Cela inclut l’exploration de nouvelles plateformes de recrutement, la mise en œuvre de techniques de marketing pour attirer des candidats passifs ou bien sûr la personnalisation des stratégies en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise.

L’innovation dans le recrutement favorise donc une acquisition de talents plus efficace, mais elle demande également un investissement en temps et en ressources pour rester à la pointe des pratiques du secteur

Mise à jour continue du plan de recrutement

La mise à jour continue du plan de recrutement représente le dernier défi clé pour les entreprises qui cherchent à rester agiles et compétitives sur le marché du travail.

Dès lors, il est indispensable de régulièrement vérifier et mettre à jour les besoins en personnel, les priorités stratégiques ainsi que les pratiques de recrutement en général.

Plan de recrutement : ce qu’il faut retenir

Voici un résumé de tout ce qu’il faut savoir pour élaborer un plan de recrutement efficace et savoir l’optimiser de manière régulière :

  • Il faut comprendre les besoins actuels et futurs de votre entreprise en matière de recrutement,
  • N’hésitez pas à définir avec précision les compétences spécifiques et les qualités personnelles que vous attendez de vos futurs talents,
  • Choisissez les outils et les canaux de recrutement les plus adaptés pour atteindre vos objectifs,
  • Rédigez des offres d’emploi engageantes et attractives,
  • Effectuez une pré-sélection pointilleuse des candidats,
  • N’oubliez pas de correctement intégrer les nouvelles recrues afin d’entretenir leur motivation, d’optimiser leur arrivée dans vos équipes et in fine d’améliorer leurs performances,
  • Révisez et améliorez continuellement votre plan de recrutement !

Sourcing de candidats : Quelles sont les méthodes ?

Dans le recrutement, le sourcing de candidats est une étape incontournable pour réussir à identifier et à attirer les talents les plus qualifiés pour un poste spécifique. Or, les méthodes de sourcing évoluent constamment pour s'adapter aux...

Comment optimiser sa facturation en freelance ?

La gestion de sa facturation en tant que freelance n’est pas toujours simple. Mentions obligatoires à faire figurer sur sa facture, application ou non de la TVA, mode de facturation, gestion des impayés, utilisation d’un logiciel de facturation,...

Comment accepter une offre d’emploi ? Guide 2023

Accepter une offre d’emploi n’est pas une chose anodine : c’est un engagement sur la durée qui va jouer un rôle important pour le futur de votre vie professionnelle. C’est pourquoi il est essentiel d’étudier différents critères avec attention afin...

Déclarer sa TVA en micro-entreprise quand on est recruteur freelance

Qu’est ce que la TVA ? Dans l’univers du commerce (par opposition aux particuliers), les entreprises communiquent sur des montants hors taxes (HT) car elles ne paient généralement pas la TVA. En effet, la plupart des entreprises facturent la TVA...

Bénéficier de l’ACRE en tant que recruteur freelance

Se lancer en tant que recruteur indépendant est une étape décisive qui vient avec son lot de démarches administratives et de coûts associés. Pour faciliter ce démarrage, l’Etat a notamment mis en place l’ACRE, un dispositif de soutien financier...

Luc Chapelle – Les recruteurs sont des commerciaux

En 2024, les recruteurs vont devoir plus que jamais multiplier leurs casquettes pour exceller. C’est un fait, la concurrence est rude, les candidats eux, difficiles à convaincre. Face à ce constat, un panel de compétences est alors indispensable....