Comment les RecOps font progresser la fonction recrutement

Les Ops (opérations), c’est quoi ?

Afin d’être plus agiles dans un contexte de croissance forte, les start-ups ont rationalisé les organigrammes et fait émerger de nouveaux intitulés de poste.

La où un département commercial était historiquement composé de… commerciaux, il est désormais de plus en plus structuré autour des étapes du cycle de vente :

  • L’identification d’opportunités et la prise de RDVs est gérée par des Sales Development Representative ou des Business Development Representative
  • Les démonstrations, la négociation et le closing sont gérés par des Sales ou des Account Executive
  • L’onboarding, le SAV et l’up et cross-sell sont gérés par des Customer Success Manager / Account Manager

Cette division des tâches permet à chaque équipe d’être plus efficace sur son périmètre, mais génère également des problèmes de communication / organisation entre elles, d’où l’apparition d’un nouvel acteur : le Sales Ops.

Acteur transverse, il est le chef d’orchestre qui va améliorer les processus de vente en intervenant à plusieurs niveaux :

  • Mise en place d’outils
  • Faciliter la transmission d’opportunités des SDRs au Sales, puis des Sales aux CSMs
  • Faciliter la communication entre les équipes
  • Former les équipes
  • Reporting et suivi des KPIs

Les Ops appliqués au recrutement = RecOps

Le terme RecOps fait référence à Recruitment Operations, recrutement et opérations en français.

A la manière des Sales Ops dans un département commercial, les RecOps ont un rôle transverse qui orchestre l’ensemble des activités de recrutement. Le périmètre évolue d’une entreprise à l’autre et inclut généralement : stratégie de recrutement, marque employeur, outils, reporting, formation, etc.

Cette dimension holistique souligne le rôle central des RecOps dans l’écosystème du recrutement, faisant d’eux des experts des outils de recrutement, de l’automatisation, du reporting, ainsi que des formateurs / coachs pour l’équipe.

En synthèse, les RecOps ont une approche stratégique visant à optimiser, innover et rendre plus efficaces les opérations de recrutement au sein d’une organisation.

Le modèle RecOps

Le modèle RecOps a été théorisé par James Colino dans son livre RecOps: Recruiting Is (Still) Broken. Here’s How to Fix It. (ISBN 978-1544526690).

L’idée est simple : l’objectif d’un RecOps étant d’optimiser la fonction recrutement d’une organisation ; en améliorant chaque partie du système, on peut transformer l’ensemble de la fonction. Il est donc utile d’identifier ces parties et de se représenter la fonction recrutement par pôles.

James en propose cinq pour une fonction recrutement “typique” : stratégie, opérations, recrutement, données et RecOps.

  • Stratégie : Mission, Vision, Stratégie, Objectifs, Priorités
  • Opérations : Processus, Programmes, Outils / Tech, Compliance, Budget, Formation, Reporting, Calendriers
  • Recrutement : Kick-off, Sourcing, (multi)diffusion, Screening, Planification RDVs, Entretiens, Offre, Onboarding
  • Données : Coût, Qualité, Rapidité, Volume, Expérience, Feedback, Etudes, KPIs
  • RecOps : Analyse de données, Adoption des outils, Parcours / Processus, Amélioration continue

Quelles sont les tâches d’un RecOps ?

Le modèle RecOps donne une bonne indication des principales tâches et responsabilités qui définissent le quotidien d’un professionnel du RecOps.

  • Alignement des stratégies : l’alignement des stratégies consiste à assurer une cohérence entre la stratégie d’entreprise, la stratégie RH, et la stratégie de recrutement, créant ainsi un fil conducteur clair pour toutes les opérations de recrutement
  • Données / Prise de recul : le RecOps force la prise de recul à travers la collecte, l’agrégation et l’analyse de données, permettant aux entreprises de prendre des décisions éclairées et d’ajuster leurs stratégies / actions en conséquence
  • Outils & Tech : le RecOps est en veille continue sur les outils, leur utilisation, leur implémentation et leur adoption par les équipes afin que les parties prenantes au recrutement puissent gagner en efficacité
  • Recherche et innovation : le RecOps explore continuellement de nouvelles méthodes et technologies pour améliorer l’efficacité des processus de recrutement
  • Optimisation des processus : l’optimisation des processus est une tâche importante chez les RecOps, qui doivent définir des processus favorisant des interactions efficaces et productives au sein de la fonction recrutement, tout en améliorant la qualité des recrutements
  • Gestion de projet : la gestion de projets fait partie intégrante du rôle d’un RecOps, impliquant la planification, l’exécution et le suivi de projets faisant généralement intervenir des équipes multidisciplinaires
  • Formation et ingénierie pédagogique : la formation et la conception pédagogique sont cruciales pour assurer que les équipes de recrutement soient à jour avec les meilleures pratiques et outils. Le RecOps développe et met en œuvre des programmes de formation pour développer continuellement les compétences de l’équipe
  • Gestion proactive et réactive : le RecOps gère les problèmes quotidiens et les défis, agissant à la fois de manière réactive pour résoudre les problèmes immédiats et proactive pour identifier et prévenir les obstacles futurs

Comment devenir RecOps ?

Le métier de RecOps étant relativement récent, il n’existe pas de formation spécifique pour l’exercer. Devenir un expert RecOps ne repose donc pas sur un parcours académique traditionnel mais plutôt sur une passion pour le recrutement et une solide expérience dans le domaine. Les compétences en growth marketing, la maîtrise des outils de recrutement et une compréhension approfondie de l’amélioration des processus sont essentielles.

L’auto-formation à travers des newsletters, blogs, podcasts, et interactions avec la communauté RecOps sur les réseaux sociaux est encouragée pour rester à la pointe du métier.

Un parcours en ressources humaines, en gestion des affaires, ou dans un domaine connexe peut constituer une solide fondation pour une carrière en RecOps.

Conclusion

Le RecOps est un poste émergent qui a vocation a se développer dans les années à venir, à la manière des SalesOps, FinOps, etc. qui ont émergé en start-ups ces dernières années.

En rationnalisant la fonction recrutement, en exploitant les données et en implémentant les bons outils, le RecOps joue un rôle clé dans l’optimisation des performances de recrutement et, par extension, dans le succès global de l’entreprise.

Sa capacité à jongler avec plusieurs aspects du recrutement en fait une pierre angulaire de l’efficacité et de l’innovation dans la recherche de talents.

Qu’est-ce qu’un bon onboarding de candidat ?

L'intégration efficace d'un nouveau salarié, ou onboarding, est une étape incontournable pour toute entreprise. Toutefois, il n’est pas toujours simple de savoir comment s’y prendre, en particulier au regard de l’accueil des nouvelles recrues, de...

Soft skills : à quoi ça sert ? Définition

Alors que les compétences techniques classiques restent des critères fiables pour toute entreprise, les soft skills sont de plus en plus souvent pris en compte pour évaluer des candidats lors d’un recrutement, mais également pour gérer les salariés...

Qu’est-ce qu’un ATS ? (Applicant Tracking System)

Un ATS, pour Applicant Tracking System en anglais et Système de Suivi des Candidatures en français, est un logiciel à destination des recruteurs qui automatise et optimise le processus de sélection des candidatures. Si vous n’utilisez pas encore...

Interview Joanna Bouy – La formation dans le recrutement

Joanna Bouy (The Workologist), formatrice & coach en recrutement, nous donne sa vision de la formation pour les recruteurs ainsi que son retour d’expérience sur la formation et l’accompagnement Achil. Dans la suite de l’article, l'utilisation...

Interview d’Amélie Arnaud (Happy Recruteur)

Achil : Amélie, peux-tu nous parler de ton parcours personnel en tant que recruteuse indépendante et de ce qui t'a incité à lancer Happy Recruteur ? Amélie Arnaud : Je m’appelle Amélie Arnaud et je suis la créatrice d’Happy Recruteur. J'ai...

Faut-il rejoindre un collectif de recruteurs indépendants ? Notre guide

Dans un monde professionnel en constante évolution, de nouvelles formes d'organisation émergent pour répondre aux besoins des travailleurs indépendants. Les collectifs de recruteurs indépendants sont une alternative intéressante pour les...